AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Eau de source /ou Cristal terrestre
Lun 17 Sep 2018 - 15:06 par benbay

» Candidature d'un Majishan
Dim 9 Sep 2018 - 17:37 par Buchon

» Hello vous
Sam 8 Sep 2018 - 5:25 par WestAndBord

» Vos musiques
Sam 8 Sep 2018 - 5:02 par WestAndBord

» Candidature de la Veuve alias Maggie !
Lun 3 Sep 2018 - 16:40 par Melyne

» Candidature de Chinchidou !
Dim 3 Juin 2018 - 0:10 par Nain-Barbare

» Candidature de *Misaki*
Dim 3 Juin 2018 - 0:04 par Nain-Barbare

» [Acceptée] Candidature Pyjama-Warrior
Ven 30 Mar 2018 - 18:21 par *Angel*

» Présentation des PW - by Angel
Dim 25 Mar 2018 - 16:07 par Buchon

» Les livres héroiques
Ven 5 Jan 2018 - 14:08 par Buchon

» Vidéo de noël 2017
Sam 30 Déc 2017 - 22:14 par Melyne

» Candidature De Yukiatsu
Dim 24 Déc 2017 - 11:42 par Nain-Barbare

» Candidature du Gremlins !
Mar 19 Déc 2017 - 11:52 par Nain-Barbare

» [Acceptée] Candidature tom880
Mer 6 Déc 2017 - 16:40 par Nain-Barbare

» [Acceptée] Candidature de DoniLaPizza ! :)
Dim 3 Déc 2017 - 15:28 par Buchon


Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Petit poème.

Aller en bas 
AuteurMessage
Togi-Ts

avatar

Age : 24
Localisation : Ici-même.
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Petit poème.   Sam 17 Mar 2012 - 12:03

L'Enfant marche joyeux

Sans songer au chemin

Il le croit infini

N'en voyant pas la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buchon


avatar

Age : 37
Localisation : Montigny (78) au boulot !
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Petit poème.   Jeu 29 Mar 2012 - 17:16

La suite?

-------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togi-Ts

avatar

Age : 24
Localisation : Ici-même.
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Suite.   Lun 2 Avr 2012 - 20:44

Juste pour préciser, le poème sur l'Enfant n'est pas une création de ma part, mais à

partir de maintenant, ils le seront.

Sur ce, jugez mes poèmes comme vous le souhaitez, je ne fais que m'exprimer.



Un début à tout

Je commence donc maintenant

Cela ne prend qu'un instant

C'est difficile à expliquer

Où cela va me mener

Mais pourtant, je me laisse emporter

Tel le vent d'une nuit étoilée.



Deuxième pas

Maintenant que j'ai commencer, je continue

Je regarde, je découvre, je me sens nue

J'admire, je contemple, je suis excité

J'ai mal, j'ai peur, je me sens emprisonné




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togi-Ts

avatar

Age : 24
Localisation : Ici-même.
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Suite.   Mer 11 Avr 2012 - 21:16

Le temps ... et moi

De temps en temps, il fait beau

Le soleil est présent, pour nous donner de la joie

De temps en temps, le ciel nous fait défaut

Le soleil n'est plus là, on se demande pourquoi


Parfois, il pleut, les nuages pleurent

Le vent est glaciale ; triste est notre coeur


Pourtant, moi qui suis spectateur de ce spectacle

Ne considère en rien ce fait comme un obstacle

Je suis là, présent, sans ressentir de douleur

Comme si mon coeur, au coeur de ce temps, faisait fuir sa peur.



Espoir

Car je suis vide en moi

Et je crois que je désir,

Car j'ai ce froid en moi

Mon corps ne peut ressentir


Mes pensées tournent et je pense

J'essaye d'agir selon moi

Pourtant, on me dit que je suis en transe

J'essaye de savoir pourquoi


La vie me bouscule ; j'ai mal

Pourtant, je veux aller loin ; grandir

Je veux avoir envie ; avoir une révélation fatale

J'y crois, je garde espoir, je veux faire disparaître le pire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togi-Ts

avatar

Age : 24
Localisation : Ici-même.
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Suite.   Sam 1 Sep 2012 - 17:09

SPLEEN

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle

Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,

Et que de l'horizon embrassant tout le cercle

Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;


Quand la terre est changée en un cachot humide,

Où L'Espérance, comme une chauve-souris,

S'en va battant les murs de son aile timide

Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;


Quand la pluie étalant ses immenses traînées

D'une vaste prison imite les barreaux,

Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées

Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,


Des cloches tout à coup sautent avec furie

Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,

Ainsi que des esprits errants et sans patrie

Qui se mettent à geindre opiniâtrement.


- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,

Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,

Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,

Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.


Baudelaire, les Fleurs du mal (1857).

-------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit poème.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit poème.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
pyjama-warrior :: Accueil :: Taverne / Flood :: Chroniques, récits et créations-
Répondre au sujetSauter vers: